Charlie a un an

Publié le 01.01.2016 par ChroniqueAssmat :: Mes chroniques mensuelles :: Mise à jour le 01.09.2016

ma chronique de Janvier 2016

 

Il faut bien l'avouer, l'année 2015 avait été étonnante pour ce bébé né dans les premiers jours de Janvier … La petite Charlie avait été attendue dans le plus grand bonheur par des parents aimants, et le jour de sa naissance avait été fêté avec joie par toute la famille. Dès que la nouvelle s'était répandue, ils s'étaient rassemblés par milliers en scandant son nom : des chefs d'état étrangers avaient même fait le déplacement, et tous avaient défilé avec calme, ferveur et recueillement. Certains portaient des panneaux « je suis Charlie » : c'était très festif, mais en même temps, on voyait par ci, par là, quelques larmes couler. A bien y regarder, beaucoup semblaient sous le choc, sidérés, atterrés. Et puis, il y avait ceux qui n'étaient pas Charlie, et le débat allait bon train au sein des familles, à la radio, à la télé. Fallait-il ou non « être Charlie » ? Pour ce petit bébé de quelques jours, venir au monde dans de telles circonstances était  très étonnant : on parlait d'elle partout, son nom était sur toutes les lèvres, mais elle sentait surtout l'angoisse dans le regard que ses parents portaient sur elle. « Dans quel monde laisserons-nous nos enfants grandir ? » semblaient-ils se demander.

 

Comme beaucoup, ils étaient descendus dans la rue pour manifester pour la liberté d'expression, pour la fraternité et le vivre ensemble. Ainsi, âgée de quelques jours seulement, Charlie avait participé à sa première manifestation ! Puis la vie avait repris son cours. Un peu sonnés, tous avaient repris le chemin du travail, et Charlie entamait avec candeur sa vie de nourrisson : les nuits étaient courtes, entrecoupées de tétées, les journées apportaient leur lot de découvertes. Toute la famille avait défilé au pied de son berceau. On lui trouvait d'étranges ressemblances avec tel oncle : « mais si, regarde, elle a son nez ! », on lui prédisait des cheveux blonds ou roux comme telle cousine éloignée, on s'étonnait discrètement et à voix basse sur le choix du prénom.... Irait-elle en maternelle privée, à l'université ou à Sciences Po ? Irait-elle à la crèche ou chez une assistante maternelle ? Chacun avait une opinion bien arrêtée sur le sujet. Bercée par le bruit des discussions concernant son avenir, Charlie s'endormait paisiblement près de son doudou. Laissant ouverte la question de Sciences Po, ses parents avaient opté, dans un premier temps, pour une assistante maternelle près de chez eux.

 

L'hiver avait passé, Maman avait retrouvé son travail, ses collègues et la machine à café. Charlie, elle, faisait sa vie de son côté chez sa nounou, avec ses petits copains. Elle était, en temps et en heure, passée de la position plat dos sur le ventre, et tous s'en étaient émerveillé comme il se doit. En été, elle avait commencé à ramper, puis un beau jour, s'était mise assise en poussant des petits cris de joie : cette prouesse avait été photographiée et filmée, inscrite à jamais dans les archives familiales. Que du bonheur ! Certes, au loin, tonnait la guerre … A travers l'Europe, des centaines de milliers de personnes avaient pris la route, fuyant des horreurs indescriptibles. Beaucoup avaient trouvé la mort en chemin, et pourtant rien ne semblait vouloir entamer leur volonté de trouver un refuge, la paix et la sécurité. Des hommes, des femmes, des familles avec beaucoup d'enfants, parfois des bébés comme Charlie. On voyait des particuliers ou des associations offrir des poussettes ou des écharpes de portage pour alléger un peu la peine des parents qui parcouraient plein d'espoir, des centaines de kilomètres à pied, serrant leur bébé dans les bras. Encore une fois, le regard de Maman et de Papa se chargeait de consternation et d'angoisse.

 

Puis était arrivé l'automne. On entendait beaucoup moins parler de Charlie, et beaucoup plus du nombre de réfugiés finalement arrivés à nos portes. Encore une fois, il y avait les pour et les contre le droit d'asile, ceux qui se sentaient menacés dans leur identité, ceux qui parlaient d'humanité et de fraternité. Les parents de Charlie, eux, se réjouissaient car ils avaient acheté des billets pour un concert en novembre et réservé la baby-sitter. Cela faisait bien longtemps qu'ils n'avaient plus assisté à un spectacle, car depuis la naissance de Charlie, ils étaient peu sortis. Ce groupe de musique américain, ils le connaissaient du temps de leur jeunesse et s'attendaient à passer un vrai bon moment. Peut-être iraient-ils même boire un verre avant, à la terrasse d'un café de ce quartier vivant et animé ? Mais on connaît bien l'habileté et la détermination dont savent faire preuve les bébés dans ces circonstances ! Rester avec la baby-sitter tandis que ses parents comptent passer un bon moment, seuls ? Ne serait-il pas temps de déclarer une varicelle bienvenue, si possible accompagnée d'une forte fièvre ? Ou bien, une gastro vengeresse ? Annulé, le concert, décommandée, la baby-sitter, Maman et Papa resteront bien sûr ce vendredi soir-là au chevet de Charlie...
Françoise Näser

 

est l'auteure de

Une vraie vie de nounou !

en librairie ou sur les sites

de vente en ligne

12€

 

  

                                                                                                

 

 

photo :
- http://www.bebetou.com/votre-bebe-a-3-mois.html

 

nb : toute ressemblance avec une petite Charlie née effectivement début janvier 2015 serait fortuite.

 


Laisser un commentaire ?

Par lalaitou12 le 04.01.2016


chronique simplement écrite ( pas si simple avec talent,devrais-je dire!) mais on est tenu jusqu'à la fin car on se dit " non, c'est pas vrai, ils vont pas y aller !!!"
malheureusement, certaines baby-sitters n'ont pas été décommandées !
cette année 2015 a été marquante et m'a fait me poser beaucoup de questions sur notre histoire et le destin si fragile. Aimons la vie, aimons l'humanité car on a tous ,je crois, une branche "étrangére"dans nos familles..

0 Réponse(s)

Vous n'êtes pas connectés !

Pour pouvoir vous connecter, veuillez vous connecter s'il vous plait

Se connecter a mon compte Créer un compte

Les catégories

Facebook

Les Dernières publications

Les derniers commentaires