Publié le 27.07.2014 par ChroniqueAssmat :: Mon actualité :: Mise à jour le 04.08.2014

 


 et autres sujets qui dérangent !

Abasourdies que nous sommes par le flot ininterrompues d'interdictions, recommandations et autres obligations en tout genre qui nous pleuvent dessus à longueur de temps, nous en arrivons nous-mêmes à croire, que pour être enfin reconnues comme des  professionnelles de la Petite Enfance, il nous faut passer sous les fourches caudines de la Pmi  et de ses exigences parfois ubuesques.

 

Elle est professionnelle, celle qui obéit sans réfléchir à tous les diktats des uns et des autres, sans rechigner, et toi, toi qui penses avant tout au bien-être des enfants, toi qui agis en pleine conscience, toi qui engages ta responsabilité morale, juridique et pénale 100 fois par jour, dans tous les gestes du quotidien, toi qui remets parfois en question ces règlements que l'on cherche à t'imposer, eh bien toi, elle se permet de te juger, de t'agresser, de t'insulter et de te condamner :  non-professionnelle !

 

C'est devenu l'insulte à la mode que se lancent parfois des collègues déchaînées sur certains forums, chacune assurée de son bon droit à critiquer les autres. Elles se sautent à la gorge, s'insultent, effraient les plus timides qui n'osent plus intervenir ni même poser de questions … Non-professionnelle, et avec toi, toutes celles qui oseraient partager ton avis : nous sommes donc moins bonnes qu'elle, et elle nous met plus bas que terre parce que nous  ne partageons pas sa vision de notre métier.

Être une professionnelle de l'accueil à domicile, c'est réussir cet exploit de travailler chez nous comme en structure. Quel défi ! Qui veut se lancer ? Être assmat, aujourd'hui, c'est résoudre la quadrature du cercle !

Avons-nous perdu notre bon sens, en même temps que notre sens commun et notre sens de l'humour ?

 

Françoise

 


Laisser un commentaire ?

Par Coco le 06.08.2014


La puer' de MA PMI a vu MA piscinette... MON bac à sable .... MON chien .... MES chats...bref, elle a vu MON accueil familial ... ! ...et son conseil : "restez vigilante et toujours avec les enfants !"...sans arrière-pensée, sans regard en biais ou sous-entendus ! C'est l'opinion de CETTE personne-là qui m'importe avant tout ! Nous, assmat's avons décidé de choisir FB pour échanger des idées, suggérer des créations perso' dans nos activités, nos aménagements pour améliorer la qualité d'accueil, demander conseils mais en aucun cas n'avons "le statut" de juger et encore moins "le droit" de critiquer ou d'insulter ! Nous sommes des adultes/professionnels responsables et assumons nos initiatives tant qu'elles restent dans le cadre de notre métier ! Nous devons être notre propre juge avant toute initiative et bien entendu, on ne le dira jamais assez : communiquer, dialoguer ....en toute intelligence, c'est bien l'intérêt de nos retrouvailles avec le sourire et la bonne humeur ! A toi Françoise, à toutes.... bonne continuation ! ;-)

0 Réponse(s)

Par Isabelle prevot le 28.07.2014


Géniale ton article , il était vraiment nécessaire que quelqu'un est le courage de dire enfin haut et fort stop à la critique aux jugements les unes envers les autres , et qu'on vois autre chose sur les blogs que des règlements de compte, ceci n'es pas fait pour sa, on est toutes et tous dans le même bateau,aimons notre métier, sommes professionnelles . Continuez d'écrire et de partager ,surtout que vos articles sont merveilleux .

1 Réponse(s)

ChroniqueAssmat à répondu le 29.07.2014


Merci Isabelle. C'est vrai que les assistantes maternelles entre elles peuvent être parfois très dures. C'est ainsi aussi que se forge notre identité professionnelle. Ce qui est inadmissible, ce sont les attaques personnelles, cachant une jalousie mal déguisée, les insultes qui donnent une si mauvaise image de notre profession sur certains forums : tout ce qui nous divise nous affaiblit ... Bonne continuation !

Vous n'êtes pas connectés !

Pour pouvoir vous connecter, veuillez vous connecter s'il vous plait

Se connecter a mon compte Créer un compte

Les catégories

Facebook

Les Dernières publications

Les derniers commentaires