Publié le 09.08.2013 par Administrateur :: Mes articles dans la presse :: Mise à jour le 12.08.2013

Droit de réponse : Journal des professionnels de la Petite Enfance n°83 Juillet/Août page 21

Assistante maternelle, je me permets de réagir à l'article  « micro-crèche : la PSU nous tuera » de Sandrine Olive, responsable de la micro-crèche Câlins Doudou (78), dans Journal des professionnels de la petite Enfance Mars/Avril 2013, page 12 .

Il y est en effet question des assistantes maternelles et de l'indemnité d'entretien que nous percevons . Celle-ci n'est pas destinée à arrondir nos fins de mois, ainsi que le laisse entendre ce témoignage .Elle sert au contraire à financer les jouets que nous devons remplacer régulièrement, adaptés à chaque tranche d’âge (jeux de manipulation, puzzles, tricycles, dinette, etc. ), les livres qui sont souvent dévorés par les enfants (au sens propre !), le matériel pour le bricolage (peinture, gommettes, pâte à modeler etc.), la puériculture (lits, barrières, sièges auto, poussettes, parcs, transats etc.) qui coute très cher, et qu’on hésite parfois à acheter d’occasion par peur de ne pas respecter les nouvelles normes, les produits pour l’hygiène qui ne sont pas tous fournis par les parents (bavoirs, serviettes, gants, etc.) et l’énergie (eau, électricité, chauffage, etc.)

Notons que l'indemnité d'entretien est de 2.97€ pour 9h d'accueil et par enfant au premier janvier 2013 (1) : cette indemnité n'a pas caractère de salaire et n'est donc pas soumise à cotisation . Et néanmoins, petit paradoxe, elle est imposable .

Avons-nous vraiment un salaire « confortable », comme le prétend Sandrine Olive ? Rappelons donc un peu les chiffres : La moitié des assistantes maternelles perçoit moins de 754€/mois, un quart perçoit moins de 453€/mois alors que le quart supérieur perçoit plus de 1103€ !!!! (2) Le salaire moyen, au niveau national est de 818€, selon l'Observatoire national de la petite enfance, 2009 (malheureusement pas de chiffres plus récents !)

Les difficultés réelles rencontrées aujourd’hui par les structures et les nombreuses critiques entendues çà et là concernant la PSU, ne justifient pas à mes yeux ces attaques contre les assistantes maternelles qui souffrent elles aussi de la crise, avec son lot de difficultés, en plus d’un manque évident de reconnaissance pour notre travail ! Si nous arrivons parfois à faire comprendre à nos parents-employeurs ,toute l'importance de cette indemnité pour accueillir au mieux leur enfant, peut-être arriverons-nous à le faire également comprendre aux autres professionnels de la petite enfance ?

(1)Service-Public.fr

(2)http://www.unsa-assmat91.com/blog/actualites-de-la-profession/l-agrement-et-les-salaires-des-assistantes-maternelles.html

Françoise Näser


Laisser un commentaire ?

Il n'y a pas de commentaire pour l'instant

Soyez le premier a laisser un commentaire sur cette article !

Vous n'êtes pas connectés !

Pour pouvoir vous connecter, veuillez vous connecter s'il vous plait

Se connecter a mon compte Créer un compte

Les catégories

Facebook

Les Dernières publications

Les derniers commentaires