Publié le 23.06.2014 par ChroniqueAssmat :: Mon actualité :: Mise à jour le 24.06.2014

Récemment, je me suis portée volontaire pour répondre à un questionnaire sur les assistantes maternelles.
Une charmante petite jeune fille en Master 1 de Psychologie du travail cherchait un échantillon d'assmats pour savoir ce que nous pensions de l'arrivée des messieurs dans notre petit monde très féminisé. Il lui fallait des assmats des champs et des assmats des villes : il se trouve que je suis une fille de la ville.

 

Je lui ai demandé si elle avait déjà rencontré des assmats hommes : non.
Je lui ai demandé si elle connaissait le nombre actuel d'assmats hommes : non.
Je lui ai demandé si elle travaillait en général sur des statistiques : non.
J'avais oublié que j'étais là pour répondre à ses questions, et pas pour en poser ! Mais on ne se refait pas : je suis curieuse et j'assume !

 

Donc, j'ai entre les mains son questionnaire : une feuille A4, recto/verso.
Questions banales et sans grand intérêt, je dois bien avouer, mais je m'exécute bravement.
Il me semble que pour un master de psychologie ... mais bon, je ne dis rien !


« Quelles sont les qualités nécessaires pour être une bonne assistante maternelle ? ». Une liste d'une vingtaine de propositions : patience, douceur, autorité et j'en passe …
Ayant scrupuleusement renseigné toutes les catégories et constatant que j'arrive au bout du questionnaire,  la moutarde me monte un peu au nez : qu'en est-il des compétences ?

 

Parce que certes, nous avons des qualités (et des défauts), comme tout un chacun, mais à part quelques Néandertaliens récalcitrants, toujours persuadés que la fibre maternelle suffit à elle-seule pour accueillir et prendre en charge les enfants des autres, tout le monde s'accorde à dire entre temps que l'accueil de la petite enfance est un métier. Comme tout métier, il s'apprend et requiert donc des compétences !

 

Notre jeune apprentie psychologue du travail semble abattue, je dirais presque dépitée. Voilà qu'elle est tombée sur une râleuse, semble-t-elle se dire …
« Des compétences ? Mais vous entendez quoi, par là ? »
SOS - SOS - SOS - SOS - SOS .....

 

 

                                           Retrouvez-moi dans mon livre, toujours en librairie ou sur les sites de vente en ligne à 12€.

 

 

 

 


Laisser un commentaire ?

Par Coco le 23.06.2014


HEEELP ! HIIIIILFEEEE ! AU SECOUUUUURS ! Bon, on va mettre ça sur son âge et son "insouciance", hein ? ;-)

1 Réponse(s)

ChroniqueAssmat à répondu le 24.06.2014


Mais on entend TOUJOURS parler des qualités requises pour être une bonne assmat, et jamais des compétences ! Comme si c'était inné ...

Vous n'êtes pas connectés !

Pour pouvoir vous connecter, veuillez vous connecter s'il vous plait

Se connecter a mon compte Créer un compte

Les catégories

Facebook

Les Dernières publications

Les derniers commentaires