Categories
Mes chroniques mensuelles

Des assistantes maternelles et des montagnes russes !

Chronique d’Avril 2021

https://lesprosdelapetiteenfance.fr/vie-professionnelle/paroles-de-pro/chroniques/les-chroniques-de-francoise-naser/des-assistantes-maternelles-et-des-montagnes-russes-par-francoise-naser

« Quelle stupéfaction pour des centaines de milliers de parents d’apprendre, grâce aux chaînes d’infos en continu jeudi en fin d’après-midi, sans aucun signe annonciateur ni préambule, que leur assistante maternelle ne travaillerait pas durant trois semaines ! La nouvelle se répand telle une traînée de poudre, de bouche à oreille, de papa à maman (et inversement), de téléphone à smartphone. On imagine sans mal la violence du choc !

Mais attention une petite phrase force l’admiration ! Car si les assistantes maternelles continuent à accueillir les enfants, et même sans parler cette fois-ci de public prioritaire, « le Gouvernement recommande aux parents, dans un esprit de responsabilité collective, de ne pas y recourir, sauf en cas d’absolue nécessité »
Mais quelle est donc la définition exacte de l’absolue nécessité ? Il est évident que chaque personne, chaque parent-employeur s’estime être dans une absolue nécessité de confier son enfant, pour pouvoir lui-même conserver son emploi et travailler. Télétravailler avec des tout-petits, sérieux ? Combien seront-ils à ne pas nous confier leur bébé ? Au moment où chacun s’inquiète pour son emploi et craint la crise économique peut-être plus que la maladie, au final, il est bien évident que nous allons continuer à accueillir normalement les petits, flambée épidémique et risque sanitaire accru ou pas. »

Lire la chronique sur le site : Les pros de la petite enfance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.