Connexion

Lettre ouverte IPE

"Si l’heure est à l’action, à l’engagement, cette période demande que chacun tienne le rôle qui lui est dévolu.
Or, si certains le tiennent (et nous félicitons l’ensemble des professionnel(le)s de la petite enfance), d’autres ne semblent pas y répondreet, en la matière, nous pensons aux centres de Protection Maternelle Infantile (PMI) et plus précisément, aux responsables de PMI ayant la responsabilité des structures d’établissements d’accueil des jeunes enfants (EAJE) et des assistant(e)s maternel(le)s [...]
Alors cette question, simple mais cruciale, quel sens pour ces services de PMI relatifs aux professionnel(le)s de l’accueil collectif et individuel ? À quoi servent-ils ? Monsieur le président de la République, vous avez déclaré, suite à certaines révélations du Canard Enchaîné : «On se souviendra de ceux qui n’ont pas été à la hauteur »."
lire la lettre de l'IPE sur :
http://boris-cyrulnik-ipe.fr/wp-content/uploads/2020/04/Lettre-ouverte-au-pr%C3%A9sident-de-la-R%C3%A9publique_les-professionnels-petite-enfance-mis-en-danger_-1er-avril.pdf?fbclid=IwAR0jOqCO12thMIgcyi_KaIZCKCUtRE93B85u59bR_SHvOnjT5NFzA8PbDXg

 

 ***Réponse de la Plateforme Assurer l'Avenir de la PMi :
"L'institut Boris Cyrulnik veut‐il la peau du service public de PMI ?
L'institut Boris Cyrulnik vient d'adresser une lettre ouverte au président de la République d'une rare violence à l'égard des services de Pmi, résumée par ces mots que la lettre ouverte prête au Président de la République "On se souviendra de ceux qui ont été à la hauteur"
https://snmpmi.org/IMG/pdf/reponse_assureravenirpmi_institut_bcyrulnik_2avril2020.pdf

 

***Article sur le site Les pros de la Petite Enfance :
"Une lettre ouverte de l’Institut Boris Cyrulnik  crée la polémique
L’institut Boris Cyrulnik prend la parole au nom des professionnels de la petite enfance pour dénoncer les carences des centres de PMI dans la prise en charge de la crise sanitaire que nous traversons. Et critique notamment son attitude vis à vis des professionnels de la petite enfance. Une lettre au goût amer et peu solidaire."
https://lesprosdelapetiteenfance.fr/une-lettre-ouverte-de-linstitut-boris-cyrulnik-cree-la-polemique?fbclid=IwAR37N5uRCz4fOmbMmqpOly3KIEPJZKKFKvUo2fpK6mAiO4WTJYpTlZYbsps

 

***Chronique de Sophie Marinopoulos :
 "La lettre récente de Boris Cyrulnik, que je condamne sur le fond et sur la forme, ne doit pas nous diviser, nous éloigner, nous faire croire qu’il y aurait les bons professionnels de l’enfance et de la famille, et des mauvais. Attaquer la PMI, c’est nous attaquer. Attaquer une de nos professions, c’est nous affaiblir. Se contenter de jeter le discrédit sur les manques d’une vieille institution publique n’est pas acceptable, particulièrement en ces temps troublés."
https://lesprosdelapetiteenfance.fr/formation-droits/les-politiques-petite-enfance/tribunes-libres/lettre-ouverte-aux-professionnels-de-la-petite-enfance-par-sophie-marinopoulos?fbclid=IwAR1K9SWe3QsNmCAMGLym5tjRYTRmOJYB2wAYBbwh-5y2jLxclp-t6-0ev1k

Noter l'article

Vous devez être connecté pour voter. Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous à votre compte ChroniqueAssmat.

0 Commentaires

Pas de commentaires pour l'instant

Publier un commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter. Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous à votre compte ChroniqueAssmat.